Présentation de FRIDA à la ville par la baie

Par Angelika Arutyunova

 La semaine dernière, je me tenais devant 35 personnes qui étaient venus entendre parler de FRIDA dans le bureau magnifique du réseau des femmes des donateurs. Pendant que je me tenais là, parlant passionnément de FRIDA et pendant que je regardais les réactions de l’audience à mes mots, et les mots d’Amina Doherty, Rachel Arinii et les autres jeunes féministes (qui a rejoint la soirée par vidéo de Londres, Birmanie, Inde et au Rwanda) la réalité de ce grand accomplissement m’a maîtrisé. Nous l’avions fait! FRIDA était enfin ici! Le fond pour les jeunes féministes qui était seulement une grande idée, il y a plusieurs années, un rêve dans les esprits de beaucoup de gens, était finalement matérialisé avec une vision et mandat claire. C’était réal. Cette réalité a été encore confirmée quand Anasuya Sengupta, actuellement directrice des programmes régionaux pour l’Asie et l’Océanie au Fond Global pour des Femmes, a partagé ses souvenirs de travail sur le concept initial du fond des jeunes féministes, il y a quelques années avec l’équipe de l’association pour les droits des femmes en développement (AWID). Elle a partagé comment elle était tellement excitée pour le progrès de “l’idée”, et nous a félicité pour faire une réalité de FRIDA. En jugeant par les réactions du public, je pouvais sentir le soutien massif pour la vision de FRIDA pour un bien alimenté, durable mouvement des jeunes féministes, et aujourd’hui plus que jamais, je crois que nous pouvons faire une contribution valable à cette mission.

Après la présentation et la vidéo, le public avait l’opportunité à poser des questions et partager des commentaires. Quelques questions très pensives et provocantes ont été discutées, de choses comme le processus de sélection des bénéficiaires, l’accessibilité des subventions de FRIDA pour des groupes divers qui variée de capacités techniques, la gouvernance, les modèles pour le renforcement des capacités, et plus. Ayant réponse pour toutes les questions m’a fait sentir honorés d’avoir fait partie de ce processus incroyable et d’avoir travaillé avec un groupe des jeunes dirigeantes brillantes qui ont contribué tellement de temps, énergie et pensée pour tous les détails et processus.

Je suis parti le bureau du réseau des femmes des donateurs ce soir avec un sentiment fort dont nous pouvons mobiliser des ressources nécessaires à fournir le soutien flexible financier et non financier à des groupes bases de jeunes femmes et gens transgenres dans tout le monde. Je reconnais que FRIDA a un rôle important à jouer en transformant des dynamiques de pouvoir autour de l’octroi de subventions et en changeant des perceptions des “décideurs de subvention” et “bénéficiaires de subventions,” et regardant des photos de la soirée le confirment. Ça confirme que la beauté de FRIDA est en reconnaissant que tout le monde a un rôle significatif à jouer en mobilisant et partageant des ressources. Il est réaliser que nous avons tous des ressources dont nous pouvons offrir. J’étais affecté incroyablement par le nombre des gens qui m’approche avec les offres de temps et de compétences si nécessaire pour que FRIDA devienne une initiative réussie. J’ai aussi été humilié par les gens qui a dit qu’on était venu à l’événement ne s’attendre pas d’avoir le pouvoir de contribuer financièrement, mais qui, après avoir appris plus sur FRIDA, ont été contraints de faire un don de dire des choses comme “même si je peux donner un peu, je veux être un parti de cette vision excitante.” C’est mon espoir que la confiance et passion partagée par les donateurs nouveaux vous inspireront et les autres à joindre cette communauté par considérant une contribution à FRIDA.

Le support de FRIDA signifie support à une initiative grande avec un engagement fort à justices sociales et l’avancement des droits des femmes globales, et c’est pour le support de la chefferie des jeunes dynamiques et ces visions pour les changes sociaux. Je crois sincèrement qu’aujourd’hui est le temps à supporter cette génération des  maîtres qui ont une vision claire pour le change qu’il veut, et qui font des mesures courageuses pour faire cette vision en réalité.

Merci à Meghan Faulkner pour son aide à la traduction.