Foire aux Questions

1. Pouvons-nous faire une demande de subvention si nous avons plus de 30 ans ?

Les subventions du FRIDA Le Fonds des Jeunes Féministes se consacrent aux organisations ou groupes dirigés par des jeunes femmes ou transsexuel(le)s âgé(e)s de moins de 30 ans. Comme les possibilités de financement disponibles sont limitées, le FRIDA cherche à combler l’écart auquel font face les jeunes activistes féministes entre 18 et 30 ans.

2. Notre organisation peut-elle comprendre des membres âgés de plus de 30 ans ?

Oui, mais 70% de votre membres doivent avoir moins de 30 ans. De même, les dirigeantes de votre groupe devront être des jeunes femmes ou transsexuel(le)s de moins de 30 ans. Nous reconnaissons que la tranche d’âge proposée peut inclure des personnes qui sont déjà considérées adultes dans les sociétés ou contextes où ils vivent (mères, personnes mariées, soutiens financiers principaux, électeurs, etc…). Malgré les subjectivités sociales et de classe à l’heure de définir ce qu’est un activiste « jeune », le FRIDA reste déterminé à soutenir les groupes que sont solidement engagés dans l’activisme féminisme et le renforcement des mouvements, tout en évitant de renforcer une vision artificielle de l’identité « jeune ». De ce point de vue, le FRIDA ne rejettera pas une demande de subvention en se fondant exclusivement sur l’âge.

3. Peut-on faire une demande de subvention si notre groupe féministe est dirigé par de jeunes hommes ?

Pour le moment, le FRIDA ne finance pas les initiatives dirigées par des jeunes hommes, mais si ces derniers se définissent en tant que féministes. Ceci est dû à la restriction des ressources que nous préférons consacrer à la lutte contre l’inégalité et la discrimination fondamentales auxquelles font faces les jeunes femmes et jeunes transsexuel(le)s.

4. Sommes-nous admissibles si certains de nos membres sont des hommes ?

Oui, mais 70% de votre membres doivent être des jeunes femmes ou transsexuel(le)s de moins de 30 ans. De même, les dirigeantes de votre groupe devront être des jeunes femmes ou transsexuel(le)s de moins de 30 ans.

5. Sommes-nous admissibles si nous avons été octroyées une subvention annuelle de plus de 25,000$ ?

Le FRIDA est un fonds qui soutient des petits groupes, réseaux, ou collectifs de base émergents, n’ayant pas ou peu accès aux principaux bailleurs de fonds. Par conséquent, la priorité sera accordée aux groupes dont le budget total disponible ne dépasse pas les $25,000 .

6. Nous avons fait une demande durant l’un des cycles de subvention précédents propres au FRIDA. Nous n’avons pas été octroyées de subventions, mais nous répondons aux critères fondamentaux du FRIDA. Pouvons-nous faire une autre demande ?

Oui ! Nous vous encourageons fortement à postuler à nouveau !

7. Puis-je faire une demande à titre individuel ?

Malheureusement, le FRIDA considère uniquement les demandes faites par des organisations ou groupes de jeunes féministes.

8. Puis-je faire une demande de subvention de recherche/bourse/bourse de voyage ?

Pour le moment, le FRIDA ne finance ni les recherches individuelles ou universitaires, ni les bourses d’études, ni les bourses de voyage. Cependant, vous êtes admissibles si votre groupe aimerait soumettre une demande de recherche : qui évalue, analyse et répond à certains enjeux propres à votre communauté ; qui peut être employée dans le plaidoyer de façon directe ou pour partager le savoir et préserver nos histoires ; ou toute autre raison que vous identifiez comme essentielle pour votre activisme. Le FRIDA finance la recherche issue d’un processus collectif et indépendant, orientée vers l’activisme, et non-institutionnalisée.

9. Notre organisation doit-elle compter cinq années d’expérience pour être admissible ? Nous sommes une organisation nouvellement fondée ; peut-on faire une demande de subvention ?

Il n’est pas nécessaire de compter 5 ans d’expérience pour faire une demande de subvention au FRIDA. Au contraire, le FRIDA finance particulièrement les organisations et groupes fondés entre 2010 et 2016.

10. Mon pays est-il admissible ?

Le FRIDA finance des groupes, réseaux, ou collectifs situés dans les pays du Sud (l’Afrique, l’Asie et le Pacifique, le Moyen-Orient, l’Amérique Latine et les Caraïbes, l’Europe Centrale, de l’Est, et du Sud, ainsi que le Caucase et l’Asie Centrale). La liste des pays que le FRIDA ne subventionne pas pour le moment est la suivante : Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Canada, Corée du Sud, Danemark, Espagne, Estonie, Etats-Unis, Finlande, France, Grèce, Islande, Irlande, Italie, Japon, Luxembourg, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Suède, Suisse.

11. Notre groupe doit-il est légalement enregistré afin de présenter une demande ?

Non. Il n’est pas nécessaire que votre groupe ou organisation de jeunes féministes soit enregistré pour faire une demande au FRIDA. Nombreux groupes nouvellement créés se débattent pour pouvoir s’enregistrer ; pour d’autres, ne pas s’enregistrer est une décision politique. Le FRIDA est engagé et propice à financier ces groupes, ainsi que ceux qui sont déjà enregistrés en tant qu’organisations non-gouvernementales dans leur pays.

12. Devons-nous présenter nos prévisions budgétaires détaillées ?

À ce stade du processus de demandes de subvention, il n’est pas nécessaire de présenter un budget détaillé avec votre proposition de projet. Un montant général que vous sollicitez au FRIDA est suffisant.

13. Dans quelles langues pouvons-nous présenter notre demande ?

Pour le moment, vous pouvez postuler en Arabe, Anglais, Français, Mandarin, Russe, Espagnol, ou Portugais.

14. Pouvons-nous solliciter plus d’une subvention dans un même cycle, ou présenter plus d’une demande de subvention ?

Non. Chaque groupe est en mesure de postuler une seule fois et faire une seule demande de subvention par cycle.

15. Quels sont le montant et la durée de la subvention du FRIDA ?

Le FRIDA octroie des subventions qui peuvent atteindre les 5,000 $. Ces subventions flexibles et renouvelables peuvent servir de soutien général ou de financement de projet, à condition qu’elles soient utilisées sur une période d’un an.

16. Nous n’arrivons pas à accéder au formulaire de demande en ligne. Pouvons-nous envoyer notre demande par courriel ?

Nous vous recommandons fortement de faire votre demande en ligne. Si vous ne parvenez pas à accéder le formulaire en ligne, cela pourrait être dû à des restrictions dans les configurations de votre navigateur. Dans ce cas, veuillez réviser vos paramètres ou essayer un navigateur différent. Si le problème persiste, vous pouvez nous envoyer votre demande à proposals@youngfeministfund.org.

17. Quelle est la date limite de présentation des demandes ?

Ce délai est clos. Nous n’acceptons plus de demandes pour 2016.

18. Comment le processus de prise de décision fonctionne-t-il ?

Une fois les demandes reçues et l’appel clôturé, le personnel et les conseillères du FRIDA filtrerons les demandes dans un premier temps afin d’éliminer celles qui ne répondent aux critères fondamentaux du FRIDA. Ensuite, les résumés des demandes retenues seront mis à la disposition des demandeurs sélectionnés. Ceux-ci seront invités à voter pour les projets qu’ils préfèrent et à justifier leur choix par le biais d’un commentaire (les collectifs ne pourront pas voter pour leurs propres projets). Au moment du vote, nous prions les membres des collectifs de garder à l’esprit les éléments qu’ils considèrent importants afin de promouvoir et de défendre les droits des jeunes femmes dans leur région. Après cette étape, les votes seront comptés et les bénéficiaires seront choisis.

19. Puis-je voter pour mon groupe ?

Non, vous ne pouvez pas voter pour votre propre groupe. Le processus de vote du FRIDA est transparent, et les groupes qui essaient de voter pour eux-mêmes seront disqualifiés.

20. Quand nous aviserez-vous du statut de notre demande ?

Nous recevons un grand nombre de demandes chaque année, donc il est probable que nous ne puissions pas vous mettre au courant des résultats juste après la clôture de l’appel. Alors que le filtrage initial peut prendre jusqu’à deux semaines, chaque demandeur sera avisé du statut de sa demande.