PROCESSUS D'APPLICATION

L’appel à propositions de FRIDA pour 2020 est désormais clos. N’oubliez pas de vous abonner à notre newsletter ou à nos réseaux sociaux pour des mises à jour sur le cycle de subvention de FRIDA! Actuellement, nos newsletters sont publiées en anglais et parfois en espagnol. Pour vous abonner à notre liste de diffusion en anglais, veuillez cliquer ici. Pour vous abonner à notre liste de diffusion espagnole, veuillez cliquer ici.

Si vous êtes une personne handicapée et que vous rencontrez des difficultés pour postuler, veuillez envoyer un e-mail à: proposals@youngfeministfund.org

PROCESSUS DE SUBVENTION

1

APPEL À PROPOSITIONS

2

Les candidatures sont soumises par de jeunes groupes féministes partout dans le monde

3

Les demandes sont examinées et traitées par le personnel de FRIDA

4

Les candidats votent pour les candidatures qui, selon eux, devraient être soutenues dans leur région

5

Les subventions sont accordées

6

FRIDA fournit un soutien au renforcement des capacités et les bénéficiaires mettent en œuvre les activités.

QUAND

Cette année, l’appel a été ouvert du 13 février au 29 mars. Toutes les demandes doivent être soumises en ligne. Vous pouvez postuler dans n’importe laquelle des sept langues suivantes: arabe, anglais, français, russe, espagnol, portugais OU mandarin. Si vous avez postulé au cours des années précédentes, vous êtes invités à postuler à nouveau!

FRIDA soutient actuellement plus de 150 partenaires bénéficiaires. Pour voir la dernière cohorte de partenaires bénéficiaires, veuillez consulter ce zine (en anglais) qui présente leur travail en détail.

QUELLE

FRIDA offre des subventions pouvant atteindre $6000 USD. Ces subventions sont flexibles et renouvelables peuvent servir de soutien général ou de financement de projet, à condition qu’elles soient utilisées sur une période d’un an.

Screenshot 2020-05-18 at 5.48.00 PM
IMG_9898

QUI

Les subventions FRIDA sont accordées aux organisations et aux groupes qui se consacrent à:

  • améliorer la vie des filles, jeunes femmes, jeunes trans et intersexes aux niveaux local, national, régional ou international;
  • organisation inclusive;
  • action collective et construction de mouvements féministes;

Les organisations bénéficiaires soutenues par FRIDA sont dirigées par des filles, des jeunes femmes, des jeunes trans  et intersexes de moins de 30 ans. Au moins 70% des membres de votre organisation doivent être des filles, des jeunes femmes, des personnes trans  et intersexuelles de moins de 30 ans, et les dirigeants dans le groupe doit être des filles, des jeunes femmes trans  et des jeunes intersexes  de moins de 30 ans.

Vous n’avez pas besoin d’être une organisation légalement enregistrée pour postuler.

La priorité sera accordée à :

  • Des petits groupes de base émergents, ayant peu ou n’ayant pas accès au financement octroyé par les principaux bailleurs de fonds.
  • Des groupes dont le budget global est inférieur à 50 000 USD
  • Des groupes, des réseaux ou des collectifs situés dans:
  • Afrique orientale, occidentale, australe et centrale
  • Asie du Sud, du Sud-Est, de l’Est et du Pacifique
  • Moyen-Orient et Afrique du Nord
  • Amérique latine et Caraïbes
  • Europe centrale, méridionale, orientale, Caucase et Asie centrale et du Nord;

 

  • Des groupes, des réseaux et des collectifs dont la composition est diversifiée et qui comprennent ou travaillent avec des filles, jeunes femmes, jeunes trans et intersexes jeunes femmes et/ou transsexuel(le)s marginalisé(e)s, notamment : des réfugiées, des minorités ethniques, nationales, ou de caste, des femmes vivant en milieu rural, des pauvres vivant en milieu urbain, des femmes lesbiennes, bisexuelles, des jeunes trans et intersexes, des femmes et des jeunes trans et intersexes vivant avec le VIH/SIDA, des travailleuses du sexe, des femmes et des jeunes trans et intersexes handicapées, ou encore des femmes et des jeunes trans et intersexes vivant dans des zones de conflit ou d’après-conflit armé;
  • Des groupes utilisant des stratégies innovantes et créatives pour promouvoir leur activisme (incluant l’art, la musique, la culture, la poésie, les réseaux sociaux, etc.)

FRIDA NE PREND PAS EN CHARGE

Nous n’acceptons pas les demandes suivantes:

  • Des projets proposés à titre individuel ou par des institutions gouvernementales, des organisations politiques ou des groupes religieux.
  • Des groupes qui se consacrent à la prestation de services directs (comme des programmes communautaires d’alphabétisation, d’éducation formelle, de formation technique, de formation d’artisans ou de soins de santé).
  • Des groupes que se dédient principalement aux activités lucratives.
  • Des groupes établis dans les pays industrialisés suivants: Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Canada, Corée du Sud, Danemark, Espagne, Estonie, Etats-Unis, Finlande, France, Grèce, Islande, Irlande, Italie, Japon, Luxembourg, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Suède, Suisse.

DES QUESTIONS?

FRIDA utilise le terme «féministe» au sens large pour désigner les individus et les collectifs travaillant au sein des mouvements de femmes ou d’autres mouvements sociaux pour promouvoir et œuvrer pour la sécurité, l’égalité, la justice, les droits et la dignité des filles, des femmes et d’autres groupes marginalisés. Partant du principe que la discrimination fondamentale se produit au sein des systèmes de domination patriarcale dans toutes les sociétés, les jeunes féministes sont déterminées à contester, à combattre et à changer les causes profondes de ces inégalités, violations des droits et injustices existantes. Nous reconnaissons qu’il existe de multiples féminismes et favorisons la possibilité d’exprimer ces principes dans notre travail. FRIDA met l’accent sur les principes féministes tout au long de son travail. Ces principes comprennent: la participation, la collectivité, la participation, la diversité et l’inclusion. Nous définissons les jeunes militantes féministes comme des individus de tous les horizons de genre engagés à faire progresser l’égalité des sexes et les droits des femmes par des moyens explicitement féministes. FRIDA se concentre sur l’activisme dirigé par des féministes de moins de 30 ans.

‘Jeune trans’ fait référence à tout jeune individu qui s’identifie à une identité de genre non conforme. Au niveau mondial, le terme inclut les personnes transgenres, transsexuelles, sexospécifiques et travesties. Dans certaines régions et certains pays, le terme peut également inclure des termes locaux qui se réfèrent à ceux qui ne sont pas distinctement des hommes ou des femmes, généralement appelés troisième sexe.

Intersex est un terme utilisé pour décrire un large éventail de variations corporelles naturelles. ‘Jeune intersexe’ fait référence aux jeunes individus nés avec des caractéristiques sexuelles (y compris les organes génitaux, les gonades et les modèles chromosomiques) qui ne correspondent pas aux notions binaires typiques du corps masculin ou féminin. Dans certains cas, les traits intersexes sont visibles à la naissance tandis que dans d’autres, ils n’apparaissent qu’à la puberté. Certaines variations intersexes chromosomiques peuvent ne pas être physiquement apparentes du tout.

Les subventions du FRIDA Le Fonds des Jeunes Féministes se consacrent aux organisations ou groupes dirigés par des filles, des jeunes femmes et des jeunes trans et intersexes âgé(e)s de moins de 30 ans. Comme les possibilités de financement disponibles sont limitées, le FRIDA cherche à combler l’écart auquel font face les jeunes activistes féministes moins de 30 ans. Si votre groupe est dirigé par des jeunes femmes jusqu’à 35 ans, vous pouvez toujours postuler si la majorité des membres de votre organisation a moins de 30 ans.

Oui, mais 70% de votre membres doivent avoir moins de 30 ans. De même, les dirigeantes de votre groupe devront être des filles, des jeunes femmes, et des jeunes trans et intersexes de moins de 30 ans. Nous reconnaissons que la tranche d’âge proposée peut inclure des personnes qui sont déjà considérées adultes dans les sociétés ou contextes où ils vivent (mères, personnes mariées, soutiens financiers principaux, électeurs, etc…). Malgré les subjectivités sociales et de classe à l’heure de définir ce qu’est un activiste « jeune », le FRIDA reste déterminé à soutenir les groupes que sont solidement engagés dans l’activisme féminisme et le renforcement des mouvements, tout en évitant de renforcer une vision artificielle de l’identité « jeune ». De ce point de vue, le FRIDA ne rejettera pas une demande de subvention en se fondant exclusivement sur l’âge.

Oui, nous vous encourageons fortement à postuler! Depuis le tout premier cycle d’octroi de subventions, FRIDA finance et soutient de jeunes groupes féministes dirigés par des adolescentes ou centrés sur des adolescentes. Cela inclut les filles cis, les filles trans, intersexuées et non conformes au genre. À travers le processus d’octroi de subventions participatif axé sur les mouvements, nous avons globalement soutenu environ 95 groupes dirigés par des filles et centrés sur les filles en Asie et Pacifique, Afrique orientale, occidentale, australe, centrale, Moyen-Orient et Afrique du Nord, Amérique latine et Caraïbes, Europe centrale et orientale, Caucase, Asie centrale et du Nord et dans les Caraïbes, en Europe centrale et orientale, dans le Caucase , Asie centrale et Asie du Nord.

Pour le moment, le FRIDA ne finance pas les initiatives dirigées par des jeunes hommes cis, mais si ces derniers se définissent en tant que féministes. Ceci est dû à la restriction des ressources que nous préférons consacrer à la lutte contre l’inégalité et la discrimination fondamentales auxquelles font faces les jeunes femmes, les filles et les jeunes trans et intersexes.

Oui, mais 70% de votre membres doivent être des jeunes femmes, des filles, ou des jeunes trans et intersexes de moins de 30 ans. De même, les dirigeantes de votre groupe devront être des jeunes femmes, des filles, ou des jeunes trans et intersexes de moins de 30 ans.

Le FRIDA est un fonds qui soutient des petits groupes, réseaux, ou collectifs de base émergents, n’ayant pas ou peu accès aux principaux bailleurs de fonds. Par conséquent, la priorité sera accordée aux groupes dont le budget global ne dépasse pas les $50,000 .

Malheureusement, FRIDA considère uniquement les demandes faites par des organisations ou groupes de jeunes féministes.

Pour le moment, le FRIDA ne finance ni les recherches individuelles ou universitaires, ni les bourses d’études, ni les bourses de voyage. Cependant, vous êtes admissibles si votre groupe aimerait soumettre une demande de recherche : qui évalue, analyse et répond à certains enjeux propres à votre communauté ; qui peut être employée dans le plaidoyer de façon directe ou pour partager le savoir, enregistrement / conservation d’histoires vécues; ou toute autre raison que vous identifiez comme essentielle pour votre activisme. Le FRIDA finance la recherche issue d’un processus collectif et indépendant, orientée vers l’activisme, et non-institutionnalisée.

Il n’est pas nécessaire d’avoir 5 ans d’expérience pour demander une bourse FRIDA. Au contraire, FRIDA soutient les organisations et les groupes nouvellement formés, créés entre 2013 et 2020.

FRIDA soutient généralement des groupes, réseaux ou collectifs basés en Afrique orientale, occidentale, australe et centrale; Asie et Pacifique; Le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord; Amérique latine et Caraïbes; Europe centrale, méridionale, orientale et du Caucase et Asie centrale et du Nord.

La liste des pays que le FRIDA ne subventionne pas pour le moment est la suivante : Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Canada, Corée du Sud, Danemark, Espagne, Estonie, Etats-Unis, Finlande, France, Grèce, Islande, Irlande, Italie, Japon, Luxembourg, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Suède, Suisse.

Non. Il n’est pas nécessaire que votre groupe ou organisation de jeunes féministes soit enregistré pour faire une demande au FRIDA. Nombreux groupes nouvellement créés se débattent pour pouvoir s’enregistrer ; pour d’autres, ne pas s’enregistrer est une décision politique. Le FRIDA est engagé et propice à financier ces groupes, ainsi que ceux qui sont déjà enregistrés en tant qu’organisations non-gouvernementales dans leur pays.

À ce stade du processus de demandes de subvention, il n’est pas nécessaire de présenter un budget détaillé avec votre proposition de projet. Un montant général que vous sollicitez au FRIDA est suffisant.

Pour le moment, vous pouvez postuler en: Arabe, Anglais, Français, Mandarin, Russe, Espagnol, ou Portugais.

Non. Chaque groupe est en mesure de postuler une seule fois et faire une seule demande de subvention par cycle.

Le FRIDA offre des subventions de $6,000. Ces subventions flexibles et renouvelables peuvent servir de soutien général ou de financement de projet, à condition qu’elles soient utilisées sur une période d’un an.

FRIDA comprend que le financement dans une perspective féministe et de soins consiste également à considérer que, pour qu’un projet se réalise et qu’un groupe existe, il y a des coûts opérationnels. FRIDA ne veut pas que ces coûts et le travail des militants soient invisibles. C’est pourquoi vous pouvez demander le DEUX projets pour différentes activités ou des projets spécifiques sur lesquels votre groupe travaille (ateliers, réunions, manifestations, art, musique, performances, etc.) et un soutien général pour les coûts de fonctionnement de votre organisation (bureaux, administration, les salaires).

Nous vous recommandons fortement de faire votre demande en ligne. Si vous ne parvenez pas à accéder le formulaire en ligne, cela pourrait être dû à des restrictions dans les configurations de votre navigateur. Vous devriez vérifier cela ou essayer d’utiliser un autre navigateur. Dans ce cas, veuillez réviser vos paramètres ou essayer un navigateur différent. Si le problème persiste, vous pouvez nous envoyer votre demande à proposals@youngfeministfund.org.

 

FRIDA s’engage à impliquer les jeunes groupes dirigés par des féministes pour décider quels travaux ou projets FRIDA devrait soutenir dans leur contexte. Tous les candidats qui répondent aux critères de FRIDA auront la possibilité de lire les résumés des propositions anonymes des groupes de leur région. Le vote se fera de manière anonyme et partagera les raisons pour lesquelles ils votent pour cette candidature (les groupes ne sont pas autorisés à voter pour leurs propres propositions). Lors du vote, nous demandons aux groupes de garder à l’esprit la force du lien entre le travail dirigé par les jeunes femmes et le travail des jeunes féministes.

Non, vous ne pouvez pas voter pour votre propre groupe. Le processus de vote du FRIDA est transparent, et les groupes qui essaient de voter pour eux-mêmes ne seront pas acceptés.